Gemmothérapie et Bus Deluxe

Donc on quitte Jaipur aujourd’hui. Le gemmothérapeute, le Dr Chausan, nous a répondu favorablement, il peut nous recevoir ce matin quand on veut. on lui dit vers 12h, et c’est ok, on check-out de l’hôtel , on laisse nos sacs à dos dans le cloakroom, et on part consulter. On vous raconte le truc : sur son bureau, il a une sorte de grille métallique reposant sur trois rouleaux blancs en on sait pas quoi . Il demande de poser la main à un bout de la grille , puis pose au centre une carte carrée avec les organes du corps humain, et commence à procéder à un diagnostic avec …son pendule. Il pose des questions sur tous les troubles qu’il identifie, en nous demandant si on a mal là ou là, qu’on ressent ça où ça. Et tout ce qu’il dit est tout de même assez incroyablement juste.Y compris au plan émotionnel. Puis il passe au diagnostic astrologique, toujours avec le pendule, et identifie les planètes qui sont déficientes pour nos énergies vitales, puis passe aux traitements, en nous donnant notre pierre, une fleur de Bach, une huile essentielle, un bija mantra . (en clair, dans le système des chakras, chaque chakra est associé à une résonnance sonore, lam, ram , rung alhung, etc…  ). De ce qu’il nous dit, le travail à la grille et  au pendule est une forme de soins très ancienne, inspirée par Shiva lui-même. Le prix de sa consultation ? Ce qu’on veut, et vraiment ce qu’on veut. Gaelle a laissé 100 roupies, Klara 500, soit respectivement 2 et 10 euros…il nous a expliqué ensuite qu’il choisissait ses clients au pendule, donc il ne doit rien y avoir de surprenant pour lui, et puis il a aussi des clients du SPA du Rambargh Palace de Jaipur, un hôtel de luxe dont on a vu la plaquette de tarifs, et ben c’était bonbon, du genre 7000 roupies le massage. Il a prescrit un saphir jaune à Gaelle, c’est très cher (minimum 300 euros), donc on lance une souscription. Ceci dit, comme il est bien conscient que c’est cher aussi, il lui a trouvé une autre pierre, du cristal de roche tout simplement. Quand à Klara, il lui a prescrit une  amétrine, (ceux qui ont suivi ses aventures boliviennes 2010 savent à quel point cette pierre signifie quelque chose, puisque l’an passé elle devait en visiter une des mines et n’a point pu…) Après on a été à la gare se renseigner pour le train de 23 heures pour Agra, et là surprise, il était complet, avec plus de 200 personnes en liste d’attente. Donc on s’est rabattu sur les bus et on a trouvé un beau bus avec Air conditioné et surtout soute à bagage , siège inclinable à presque position allongée, et amortisseurs suffisants pour écrire ce billet tout en roulant, et dans le noir puisqu’on est sur une voix rapide ( mal au cœur ? nous, jamais !) , et motivées en plus, on a deux abrutis qui n’arrêtent d’écouter de la musique de variet’ hindi à fond, en téléphonant en parlant à fond aussi… et personne ne leur dit rien, sauf Gaelle qui les engueule en français, ce qui ne change pas grand-chose. On arrive à minuit, à Agra, et comme la guest house où on a réservé dispose d’ un service de pick up, on en a profité…Et là on est arrêté en plein milieu de la route, on ne sait pas ce qui se passe…c’est même pas la pause !

Bon, on a fini par arriver, vers 23h20, un rickshaw envoyé par l’hôtel est venu nous chercher, parce que  c’était pas tout près… et on est bien arrivé, vu qu’on a pu poster ce billet !

2 Comments

  1. Saviez-vous que le Rajastha était le berceau de la culture tzigane et qu’il existe un très grand centre de yoga où ma copine va passer 10 jours
    Je comprends votre méfiance pour Jodpur, ville de 2,200 millions.
    Beau temps ici sans neige mais soleil

    • Monique, c’est jaipur pas jodhpur ! Tu peux rechercher le nombre d’habitants pour Jaipur? Oui, on a vu les gitans du Rajasthan, on sait que les tziganes viennent de là . On est contente pour ta copine. Beau temps ici sans neige non plus. Pas trop chaud (25° à 8heures du mat). Des bises. On voit le Taj aujourdh’ui puis on part pour Varanasi,( sans réservation de train, debout pendant 12 heures ? on racontera ça !! ) et on va toujours bien!

Comments are closed.